samedi 19 octobre 2013

Quand on hihihi






8 commentaires:

  1. J'approuve totalement, j'en ai assez qu'on parle uniquement des blogueuses (sans citer de nom) qui offrent ce côté girly, et qu'on oublie celles qui se cassent le derrière à offrir de l'originalité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, il faut tout de même s'interroger : un cul vaut-il qu'on se le brise à contenter un lectorat par nature ingrat ?

      Supprimer
  2. Très bien vu!
    Ceci dit, le plus choquant ce n'est pas tant la prolifération de ces blogs, mais surtout le fait que se soit devenu une véritable manne éditoriale. Quel gaspillage de papier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. ça me ferait mal d'être un arbre et de devenir un bouquin de diglee.

      Supprimer
  3. Moi je veux savoir, si ce sont des monstres ou des moulins ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des moulins métaphoriques, en vérité.

      Supprimer