mardi 15 mai 2012

En passant, comme ça


Je ne dessine pas que des bites et des perspectives foireuses. Je fais aussi des trucs un peu roxxor, comme ça par exemple. Ça me permet de tâtonner sur ma version crackée de photoshop et d'espérer, d'ici trente ans, arriver peu ou prou à la cheville de gens connus dont vous pourrez trouver les blogs dans la colonne de droite.


Si vous y allez, profitez-en pour rendre visite à Pastèque Mâle, qui tient un magnifique blog où il poste des récits d'heroic-fantasy burlesques tournant en dérision — en vrac — les études de droit privé, la politique, l'économie, les institutions européennes, la bureaucratie — tiens, je me répète — et les meurporgues. Pour parler vrai, mes agneaux, à côté et sauf son respect, Pratchett c'est de l'amusement de salle de spectacle provinciale.

3 commentaires:

  1. C'est beau. Gégé, comme on dit ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ah mais oui mais non. Pratchett là quand même!

    RépondreSupprimer
  3. Si si. Pratchett. Pourtant je l'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer